mercredi 21 mars 2012

Annonce du lancement de la Bibliothèque Numérique Francophone Accessible

Trois associations (Braillenet, le GIAA et l'Association pour le Bien des Aveugles et des Malvoyants de Genève) ont profité du salon du livre de Paris pour annoncer, lundi 19 mars 2012, le lancement de la Bibliothèque Numérique Francophone Accessible


Photo de mains lisant un texte sur un bloc-notes braille.

Cette bibliothèque proposera des services aux usagers empêchés de lire dans le cadre de l'exception aux droits d'auteurs et droits voisins prévus par la loi DADVSI.

En pratique : les collections numériques des trois bibliothèques concernées rejoignent un réservoir unique. 

Cela concerne des livres Daisy audio voix humaine, des livres Daisy audio voix de synthèse ainsi que des livres en Daisy texte.Les documents seront accessibles directement après authentification par login et mot de passe. L'ouverture au public de la BNFA est annoncée pour la seconde quinzaine d'avril 2012.

Certaines questions techniques restent en suspens. Elles concernent, d'une part, les droits d'auteurs et droits voisins dans le cadre d'échanges transfrontaliers. En effet si les législations suisse et française offrent bien des droits spécifiques aux personnes empêchées de lire elles ne semblent respectivement s'appliquer qu'à l'intérieur de leurs frontières. La BNFA a le grand mérite de poser cette question sur la table et de la remettre à l'agenda des décideurs. On s'interroge d'autre part sur les possibilités d'accéder aux ressources de la BNFA par d'autres biais que le téléchargement. Pour le livre audio voix humaine on sait aujourd'hui que la demande des publics concernés se porte encore majoritairement sur du CD.



Le lancement de cette nouvelle bibliothèque numérique (héritière de l'expérimentale Bibliothèque Hélène) est une très bonne nouvelle pour l'ensemble des acteurs du secteur et pour les usagers potentiels.

Une excellente nouvelle car la BNFA est une étape de plus dans la normalisation des pratiques : le format Daisy s'est imposé comme norme unique.

C'est aussi une excellente nouvelle car la BNFA constitue un progrès significatif sur le chemin de la mutualisation des moyens de production dans le domaine des documents adaptés.  Cela va contribuer à rendre plus lisible le paysage de l'accès à l'écrit pour les publics empêchés de lire en France.

L'AVH, pour laquelle je travaille, n'a pas rejoint la BNFA. Mais nos objectifs sont convergents, je ne doute pas que la création de cette nouvelles bibliothèque numérique va contribuer à nous aider à travailler toujours plus facilement ensemble.

Souhaitons que la BNFA rencontre un succès franc et massif afin de contribuer encore un peu à crédibiliser les acteurs français œuvrant dans le domaine du livre accessible.

1 commentaire:

  1. J aimerais comment on fait pour mettre notre voix en contribution

    Pour les Aveugles. Meci

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...